Les 4ème Assises de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable

Historique et objectifs

Retrouvez plus d’informations sur l’historique des Assises de l’EEDD

Les premières Assises de l’Education à l’Environnement ont vu le jour à Lille en 2000 avec pour volonté de réunir les acteurs de l’EEDD afin de s’organiser et de la faire avancer.
Depuis, 2 temps d’assises ont été mis en place, en 2016 le 4ème cycle est lancé.
Véritable processus démocratiques elles sont un lieu de rassemblement pour les acteurs de toutes les sphères, de tous les territoires et de tous les domaines concernés par cette éducation émancipatrice, qui ne cesse d’évoluer.
Cette éducation se veut porteuse d’attention, d’écoute, de bienveillance et de convivialité. Elle  embrasse toutes les problématiques du développement durable.

Ainsi, les assises mettent en avant une éducation ; ouverte au monde, prenant en compte la diversité, qui nous enseigne la participation, nous aide à construire ensemble, nous engage vers une économie respectueuse des ressources et des humains.
Démocratique, les Assises nous ouvrent à l’innovation et à la créativité, elles nous invitent au changement. Elles doivent donc être un vecteur pour nous nourrir de réflexions collectives et ainsi nous permettre de dégager une vision commune pour encourager chaque citoyen à s’impliquer dans la transition écologique.

Les 4èmes assises seront support d’interrogation sur le projet d’éducation à l’environnement de notre nouveau territoire, elles permettront la projection des actions d’EEDD en Région.

Véritable levier, l’EEDD est un outil permettant aux citoyens de s’impliquer dans la mise en place des politiques publiques et notamment dans la transition énergétique dans laquelle bon nombre de territoires sont engagés. Aussi, les assises seront un lieu adéquat pour cette participation.

 

Quelques critères pour mettre en place des Assises

La charte

Retrouver la charte des 4ème Assises de l’EEDD

Le Groupe d’Organisation des Assises propose une charte afin de constituer un cadre suffisamment large et nous permettre d’évoluer librement.  En adhérant aux propositions formulées dans cette charte les organisateurs d’Assises contribueront à la mise en œuvre des quatrièmes Assises de l’Éducation à l’Environnement vers un Développement Durable dans les territoires.

Retrouver quelques informations complémentaires sur le site du Réseau Ecole et Nature ici et .

Le format des assises

Elles peuvent prendre la forme souhaitée ; un jour, une heure. Elles peuvent réunir quelques dizaines ou centaines de personnes, des jeunes comme des moins jeunes.

Elles doivent être apprenantes et s’appuient sur des méthodes pédagogiques actives.
Elles se font en fonctions des besoins, envies et moyens de chacun.
L’ensemble des actions mises en place seront mises en valeur lors de la synthèse des 4ème Assises en novembre 2018.
Elles sont organisées dans un engagement sincère pour l’intérêt général et non dans un esprit de prosélytisme ou des visées de green-washing. Elles répondent ainsi à des critères d’éthique, de cohérence écologique et de cohésion sociale.

Les Objectifs Développement Durable

Retrouver l’ensemble des ODD sur le site officiel

Les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies ont été publiés le 26 septembre 2015. L’ensemble de ces objectifs compose un tableau de l’état du monde à venir, en combinant les enjeux et difficultés propres aux différentes formes de développement contemporain et le type de développement nécessaire à établir à l’horizon 2030.

Atteindre ces objectifs doit permettre aux différentes sociétés d’aboutir à un niveau de développement propice aussi bien à une vie matérielle décente et satisfaisante qu’à un accomplissement des collectifs et des personnes. Par ailleurs, cet objectif global doit aussi rendre possible l’avènement de sociétés qui établissent une relation de « soutenabilité » entre les dynamiques qui leur sont propres et les réalités géophysiques et biologiques de notre planète, dont nous sommes inter dépendants.

Afin de mobiliser les États, les sociétés et les personnes, la liste des objectifs de développement durable est établie de manière à ce que chaque État-membre des Nations-unies s’envisage comme étant en démarche nationale de développement durable. Ainsi, chacun d’entre eux peut établir les politiques et les indicateurs pour réussir sa propre déclinaison du développement durable, tout en soutenant la dynamique internationale engagée par les Nations unies.

Afin de répondre aux engagements nationaux, nous avons fait le choix de sélectionner certain des ODD et de les décliner sur des problématiques territoriales, tout en réfléchissant à l’implication citoyenne.